jean fourastie

Une étude intitulée « Compte de l’enfance », publiée en France par un organisme statistique des ministères sociaux, vise à chiffrer ce que les dispositions fiscales et
sociales procurent comme « avantages » aux personnes ayant des enfants à charge. Or cette étude ignore ce que le fait d’élever des enfants apporte à la société dans son ensemble. Une analyse économique objective nécessite d’introduire le concept de capital humain et d’investissement dans le capital humain et de prendre en compte les apports scientifiques d’Alfred Sauvy.

Pour lire l'article publié dans Population et avenir en avril 2020, cliquez ici