jean fourastie

La théorie des prix selon Jean Fourastié

Principe : se baser sur l’observation. Les prix réels

Jean Fourastié voulait se limiter à des prix et des salaires observés. Il pensait que la science économique était trop rationnelle et il voulait la transformer en science d’observation ; il ajoutait : « Il est dur de voir les hommes prétendre expliquer les mouvements de prix avant de les avoir observés».? POUR LIRE LA SUITE

La baisse du prix réel du blé, le fait capital de l’histoire économique depuis trois siècles

Quel est le fait majeur de l’histoire depuis 300 ans ? Vous avez probablement envie de me dire : la révolution française, l’abolition de l’esclavage, l’Union Européenne… Il y a un fait inaperçu de la plupart, mais majeur, c’est l’évolution du prix du blé et d’autres denrées de première nécessité. Nous sommes passés, en France et en Europe, d’une situation de famine endémique à l’opulence en matière de nourriture. POUR LIRE LA SUITE

Un regard sur d’autres prix réels

L’évolution à long terme du prix du blé est spectaculaire ! Tous les prix n’ont pas évolué de la même manière. Vous pouvez dire que j’ai choisi juste un prix qui a baissé rapidement et que ce qui vous intéresse, c’est l’évolution récente, et que, pour le moment, votre pouvoir d’achat baisse ! Je vais donc prendre quelques exemples de la dernière décennie disponible, 2001-2011 POUR LIRE LA SUITE

Pourquoi cette baisse ? Le progrès des techniques de production

Les prix réels qui augmentent sont rares ! Recherchez-en parmi les données ! La plupart des prix réels baissent plus ou moins rapidement. La raison en est le progrès des techniques de production ; il faut moins de temps aujourd’hui qu’il y a dix ans, vingt ans ou plus pour produire la plupart des biens de consommation. POUR LIRE LA SUITE

La classification des produits : primaire, secondaire, tertiaire

L’intuition fondamentale de Jean Fourastié, celle qui a fait le succès du Grand Espoir du xxe siècle, était la classification de la production, de la consommation et de l’emploi en trois secteurs : primaire, secondaire, tertiaire. Il montrait l’influence que progrès technique sur les prix, donc sur la production la consommation et l’emploi. POUR LIRE LA SUITE

Conséquences sur le pouvoir d’achat, la structure de l’emploi, la production et le niveau de vie

L’évolution de notre niveau de vie est résumée par l’évolution du prix du blé. Parce que nous ne travaillons plus uniquement pour avoir une nourriture de base, nous avons d’abord diversifié notre nourriture, puis nous avons pu produire et consommer beaucoup d’autres choses. POUR LIRE LA SUITE

Pouvoir d’achat ressenti, pouvoir d’achat réel

Que se passe-t-il donc pour que nous nous plaignions et n’ayons aucune conscience de l’élévation extraordinaire de notre niveau de vie ?  POUR LIRE LA SUITE

Le recueil des données. Aidez-moi !

Les données présentées sur ce site sont celles que Jean Fourastié a publiées dans divers recueils : Documents pour l’histoire et la théorie des Prix, Documents pour l’élaboration d’un indice du coût de la vie, Brochures : Prix de vente et prix de revient… ; les références de ces ouvrages figurent dans la bibliographie de Jean Fourastié sur le présent site. POUR LIRE LA SUITE